Pour les proches

En cas de bouffée délirante d’un proche, il faut essayer, dans la mesure du possible, de ne pas s’affoler et de rassurer la personne atteinte. Mais il faut aussi réagir rapidement et faire hospitaliser le malade, même s’il n’est pas d’accord. La bouffée délirante est une urgence psychiatrique, car le malade peut être dangereux pour lui-même et pour les autres. Si nécessaire, une hospitalisation sans le consentement de l’intéressé peut être demandée par un tiers. Par la suite, la famille doit aider le patient à respecter son suivi médical et psychothérapeutique.

Sophro-Quillebeuf |
Rapline93 |
Puernicepromo20142015 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Santé Nature avec l'Al...
| Details In forex reviews - ...
| REFLEXOTHERAPIE